Véritable petite folie, le Do It Yourself, abrégé DIY, est un mouvement qui a pris de l’ampleur il y a plusieurs années, notamment avec le boom du blogging. Celui que l’on traduit par « faire soi-même » est donc une tendance qui s’affirme sans s’essouffler. Décoration, mobilier, art de la table, cuisine, mode, beauté… les arts créatifs touchent à tous les secteurs. Il y a tout un tas de bonne raison pour se lancer dans le Do It Yourself. On vous explique.

Le DIY n’est pas seulement un effet de mode. Créer, transformer, customiser… près de 3 français sur 4 ont déjà cédé à la tentation. Plus que du bricolage, le DIY est une philosophie voire un art de vivre. Une chose est sûre, le DIY n’est pas un effet de mode.

Comment expliquer l’engouement pour le DIY chez toutes les générations ?

  1. C’est moi qui l’ai fait

 Le DIY est une activité palisante et relaxante. 

"Cette tête de lit, c’est moi qui l’ai faite », « Ce canapé, c’est moi qui l’ai fait », … Non, ce n’est pas pour se vanter ou pour frimer. Dire que l’on a fait telle ou telle chose, c’est être fier de son travail et donc de soi. Faire soi-même procure en effet une sensation d’accomplissement. Créer quelque chose, arriver à un résultat (parfait ou avec des défauts), est un vrai moyen de s’accomplir. Le Do It Yourself permet en plus de développer son imagination et sa créativité. 

  1. Je fais donc j’apprends

Normalement, les projets créatifs ne demandent pas de connaissance ou de compétence particulières. Du canapé en palette pour le jardin au petit bougeoir en pot de yaourt, le DIY s’adapte au niveau de chacun (à son matériel et son espace de travail aussi). En suivant les conseils des uns et des autres, sur internet ou dans les livres, les amateurs qui ont besoin d’un coup de pouce peuvent trouver les idées avec les marches à suivre utiles. Le Do It Yourself permet ainsi de réaliser de nombreuses choses avec ses mains : peinture, collage, ponçage, vissage… Le principe est l’accessibilité : apprendre en faisant et pouvoir être fier du résultat. Au fil du temps, on se perfectionne pour encore plus de satisfaction ! Finalement, il suffit juste de se lancer.

  1. Je profite de l’instant présent

Une échappatoire créative.

Activité à pratiquer seul(e) ou à partager avec ses amis ou ses enfants, le Do It Yourself est synonyme de plaisir. Se faire plaisir en créant est l’une des idées qui se cache derrière cette grande tendance. La création doit être un moment de détente, un moment pour soi. En effet, le Do It Yourself est une démarche volontaire, choisie. L’instant ne doit être que bien-être. La créativité laisse place avant tout à l’imagination donc à la décontraction et au lâcher prise. Le DIY est une parenthèse dans un quotidien.

  1. J’appartiens à une communauté

Salon(s) de la création, chaînes Youtube, blogs spécialisés… Le Do It Yourself a tissé sa toile partout. À coup de tutoriels, photos ou de vidéos que l’on montre à une ou une infinité de personnes, le DIY est une activité plaisante qui se partage. Avec le Do It Yourself, le bricolage devient convivial. Des pro aux amateurs en passant par les débutants, le Do It Yourself constitue une forte communauté très solidaire et généreuse avec laquelle s’échange les bons conseils et les idées. Il y en a autant pour les débutants que pour les plus avertis. Tous ont un point commun : l’envie de faire et la fierté d’essayer. Finalement, faire soi-même c’est surtout avoir le goût de l’échange et du partage avec les autres. On est loin (heureusement) de notre société trop individualiste !

  1. Je récupère et je crée

Le Do It Yourself n’est pas un mouvement en opposition au monde d’ultra-consommation mais plutôt un mouvement qui consiste à donner une seconde vie à des objets, du mobilier ancien…

Fabriquer plutôt qu’acheter ou réparer au lieu de jeter. Le Do It Yourself nous conduit à être imaginatif et à créer pour répondre à un besoin en jouant la carte de l’unique, du sur mesure et du cachet. Les amateurs de DIY recherchent d’abord la satisfaction de faire avant le consommer différemment. Aujourd’hui, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour créer dans les magasins de bricolage ou de décoration mais aussi dans les grandes surfaces. Des ateliers sont même organisés pour vous aider à vous lancer ou simplement pour le plaisir de faire en groupe ou de vous prouver que vous êtes capable de faire quelque chose de vos 10 doigts.

  1. C’est bon pour moi

Le processus de créativité DIY exprime la créativité de chacun d’entre nous. Pour l’estime de soi et redonner confiance dans sa capacité à faire, il n’y a pas mieux. Le Do It Yourself est une activité très bonne pour le moral car facile à réaliser même pour les débutants.