Les portes d'entrée ont une durée de vie assez longue mais il arrive toujours un moment où il est nécessaire de les changer. Porte fatiguée ou décalée de son axe, envie de changer de style, d'améliorer les performances isolantes ou encore de renforcer la sécurité de votre maison ? Les raisons de remplacer sa porte d'entrée sont multiples. On vous aide à y voir plus clair.

Matin et soir, mais aussi plusieurs fois par jour, la porte d'entrée de votre maison est constamment sollicitée. Dans le même style que vos ouvertures (fenêtres, portes-fenêtres, etc.), - souvent choisis dans la même gamme -, la porte d'entrée contribue à l'architecture de votre habitat et à son design intérieur. La porte d'entrée est souvent le reflet de votre décoration intérieure. Il est donc tout naturel que vous puissiez avoir envie de changer votre porte d'entrée lors de travaux de rénovation ou de réhabilitation.

Outre son allure et celle qu'elle donne à votre maison, le rôle de la porte d'entrée est aussi de vous protéger contre les tentatives d'effraction ainsi que contre toutes formes d'agressions extérieures telles que les intempéries ou les nuisances sonores, et contribuer à l'isolation thermique et phonique de votre habitation.

Le saviez-vous ? Une porte d'entrée peut être à l'origine de 10 à 20% des déperditions énergétiques.

Le critère « isolation »

Pour optimiser votre confort et améliorer les performances énergétiques de votre logement, le remplacement de votre porte d'entrée apparaît comme l'une des solutions à mettre en œuvre. C'est le coefficient thermique qui permettra de mesurer la qualité de l'isolation d'une porte d'entrée. Une porte d'entrée dite « isolante » affichera une performance thermique (ud) inférieure ou égale à 1,7 W/m².k. Plus le coefficient Ud est faible, plus la porte est isolante. Pour parfaire l'isolation, il est important que les huisseries présentent également une bonne étanchéité à l'air et à l'eau.

Même si aujourd'hui les portes d'entrée de bonne qualité en PVC, en aluminium ou en acier n'ont plus rien à lui envier, le bois est le matériau le plus isolant.

Le double vitrage et les panneaux isolants contribuent alors à isoler votre maison des bruits extérieurs mais aussi à renforcer l'isolation thermique. En fonction de l'exposition de votre porte d'entrée, il sera préférable par exemple, de choisir un modèle doté d'une isolation renforcée.

Bon à savoir : Les dimensions standards d'une porte d'entrée sont de 215 x 90 cm. Il est courant également de trouver des ouvertures de 215 x 80 cm, 200 x 80 cm ou 200 x 90 cm. Dans les autres cas, deux solutions s'offrent à vous :

- une porte standard à équiper d'accessoires type imposte, élargisseur, vantail tierce, etc. ;

- une porte sur mesure.

La sécurité et la qualité

Sécuriser les ouvertures/fermetures de la maison est indispensable pour renforcer votre sécurité. La sécurité la plus élevée est apportée par une porte blindée. Ce type de porte représente un très lourd investissement.

Côté serrure, la majorité des portes d'entrée est aujourd'hui équipée d'une serrure multipoints, - au minimum 3 points pour retarder une effraction -, dont le principe est de répartir les points de fermeture sur toute la porte. Il est important de veiller au respect des normes A2P de résistance des serrures à l'effraction (à consulter sur l'étiquetage des produits). La certification A2P est délivrée par le Centre National de Prévention et de Protection.

Des équipements complémentaires peuvent venir renforcer la sécurité de votre domicile : renfort anti-dégondage, garniture de protection anti-arrachement, verre feuilleté, reconnaissance biométrique, alarme, etc.

Le style et les matériaux

Bonne nouvelle : vous trouverez certainement la porte d'entrée qui répondra à vos critères de styles. Porte vitrée ou non-vitrée, encore une question de goût.

La porte d'entrée pleine sans vitrage est certainement la plus sécurisante. Toutefois, et notamment lorsque cette dernière ouvre directement sur votre pièce à vivre, la porte vitrée est source de lumière naturelle. La porte d'entrée semi-vitrée s'impose alors comme un bon compromis. Plutôt contemporaine, vous apprécierez ses qualités liées à l'éclairage mais aussi concernant l'isolation thermique et acoustique.

Coloris, marqueterie, décor... à vous ensuite de choisir un modèle qui s'accordera avec l'architecture de votre maison mais aussi à son design intérieur. Les matériaux guideront aussi certainement vos choix. Les portes d'entrée peuvent effectivement être en PVC, en aluminium, en bois, en acier ou en matériaux composites. L'alliance avec le verre, si ce n'est pour la luminosité, est très tendance actuellement. Chaque matériaux possèdent ses propres caractéristiques.

Le composite est ainsi parfaitement isolant et a l'avantage de pouvoir imiter les autres matériaux. La porte d'entrée en PVC est appréciée pour sa robustesse et convient très bien à tous les styles. La porte d'entrée en aluminium est quant à elle très solide tout en étant légère. En bois, la porte d'entrée se dote d'un côté chaleureux et authentique. Alliée du sur mesure, intemporelle et naturellement isolante, la porte en bois est résistante mais subit davantage les effets du temps. Elle demande à être entretenue.

A noter : Quand elles sont remplacées par des professionnels certifiés RGE et sous certaines conditions, certaines catégories de portes d'entrée sont éligibles au crédit d'impôt sous réserve de devis accepté et d'acompte versé avant le 1er janvier 2018.

Le remplacement de sa porte d'entrée est un investissement rentable sur le long terme. Bien choisir sa nouvelle porte d'entrée est donc indispensable.