L’entretien du parquet n’a rien de compliqué. Dans nos salons, nos cuisines, nos chambres et nos bureaux ainsi que dans nos salles de bains, le parquet est vraiment partout dans la maison. De tous les revêtements de sol, il est certainement le plus chaleureux, donc le plus apprécié. Pour le garder en bonne santé, le parquet nécessite un entretien régulier.

Le bois est une matière noble et naturelle. C’est pourquoi, le parquet est largement plébiscité dans nos intérieurs. Avec ses nombreux atouts, il est très séduisant. Pour en profiter le plus longtemps possible, il est impératif d’en prendre soin. Vitrifié ou vernis, huilé, ciré ou en bois massif, le parquet nécessite d’être entretenu. 

L’entretien du parquet est plutôt facile. Le soin à apporter dépend essentiellement de deux facteurs : la finition, qui va dicter le protocole d’entretien, et l’usage, notamment pour la fréquence d’entretien.

Quelques mots sur la finition…

Aujourd'hui, la grande majorité des parquets sont prêts à l’emploi. Les lames sont déjà vitrifiées ou huilées. En revanche, si vous achetez un parquet brut, il sera nécessaire d’appliquer une couche de finition pour protéger le bois. Un parquet brut pourra alors être vitrifié, huilé ou ciré.

Comment entretenir un parquet verni ou vitrifié ?

Le parquet verni ou vitrifié est très courant dans le commerce, par conséquent dans nos maisons. L’entretien de ce type de parquet est très simple. Au quotidien, d’abord un dépoussiérage à l’aspirateur (brosse « sol dur ») puis un nettoyage à la serpillière microfibre suffit, - elle doit être bien essorée. On utilise un nettoyant neutre et adapté. 

De temps en temps, pour s’attaquer aux petites taches, il est possible d’utiliser duu shampoing pour parquet prêt à l'emploi. 

Une fois par an, on peut raviver un parquet vitrifié et faire disparaître les micro-rayures à l’aide d’un raviveur ou d’un polish spécial.

Pour préserver ce type de parquet, il est toutefois vivement conseillé de coller des patins de feutre sous les pieds de chaises, tables, meubles, etc. Le conseil est bien évidemment valable pour tous les types de parquet en bois, voire pour tous les revêtements de sol comme le carrelage ou le PVC.

Comment entretenir un parquet huilé ?

 

Le parquet huilé est lui aussi particulièrement résistant. L’entretien qu’il requiert est identique. Une fois par semaine pour lui rendre son éclat : aspirateur puis serpillière bien essorée et un nettoyant neutre, mais adapté.

Il ne faut jamais laver un parquet vitrifié à grande eau. De la même façon, il ne faut pas utiliser de produits détergents agressifs, ammoniaqués, abrasifs ou siliconés. En cas de tache, il est conseillé d’utiliser du savon noir naturel. 

« Veillez à ne jamais détremper votre parquet et séchez-le rapidement »

Le parquet est un matériau sensible à l’eau

C’est bien connu, les revêtements en bois sont sensibles à l’eau. Ils n’aiment pas l’eau stagnante, ni les liquides en général. Le contenu d’un verre renversé par exemple, doit alors très vite être essuyé. Voilà pourquoi, il est toujours dit de laver son sol avec une serpillière très bien essorée.

Dans le cas où une trop grande quantité d’eau aurait été déversée, ne pouvant, par conséquent être rapidement évacuée et le sol séché, les lames de parquet risquent de gonfler et se déformer. Une seule solution : les remplacer.

Comment entretenir un parquet ciré ?

Encore une fois, c’est très simple. Il s’agit d’un nettoyage à sec ou par application d’une couche de cire. Pour éviter que le bois grise sous l’effet de l’eau, on en utilise le moins possible.

Toutefois, le gros avantage du parquet ciré est qu’il peut être réparé localement par ponçage. Idéal en cas de taches très incrustées ! Après ponçage d’une lame par exemple, on pensera toujours à repasser une couche de cire pour protéger le bois. 

Les cas pratiques

1.      J’ai fait une tache de vin sur mon parquet, que faire ?

La tache de vin ou de café peut être nettoyée en utilisant une éponge et du savon noir dilué dans de l’eau. Bien sécher le sol après les opérations.

2.      Oups, j’ai renversé de l’encre sur le parquet du bureau, comment nettoyer sans aggraver la situation ?

Pas de panique ! On absorbe l’encre avec un linge en coton imbibé d’alcool.

3.      Il y a des taches de gras sur mon parquet, comment les faire disparaître ?

Pour éliminer ce type de taches, il faut les saupoudrer de talc, déposer une feuille de papier absorbant et poser son fer à repasser chaud. À renouveler plusieurs fois si besoin.

4.      Bougie, peinture… On fait quoi ?

D’abord, il faut gratter en douceur pour retirer le maximum de matière et ensuite, frotter la tache avec un peu de vinaigre blanc. On rince à l’eau claire et on sèche.

 

N’oubliez pas que le parquet, qu’il soit brut, vitrifié, huilé ou ciré, reste un revêtement vivant. Avec le temps, le bois se patine naturellement et prend ainsi toute sa valeur et sa beauté.