Une porte de placard est composée de 3 éléments :

• Le vantail : c’est la porte en elle-même. Elle peut être coulissante, battante ou pliante.
• Le profil : structure métallique qui encadre le panneau ; elle peut servir de poignée et peut être colorée ou laquée, afin d’apporter une finition esthétique supplémentaire.
• Les rails : posés au sol et au plafond, ils permettent un guidage sûr de la porte. Ils peuvent être agrémentés de joints ou de systèmes anti-déraillement pour améliorer le confort d’utilisation.

Les modèles de portes de placard

La porte battante

Traditionnellement la plus utilisée, la porte battante peut s’ouvrir en grand pour avoir une visibilité et une accessibilité optimale dans le placard. Elle est très simple à manipuler et est parfaitement adaptée aux espaces avec une largeur limitée. La porte battante rappelle les systèmes d’ouverture des armoires, et apporte ainsi un atout charme supplémentaire.

Cependant, elle nécessite beaucoup de place lors de son ouverture. Elle doit donc être suffisamment éloignée du lit et des autres meubles de la pièce. Pour remédier en partie à ce désagrément, des modèles de portes pivotantes sont apparus. Une partie de la porte entre alors dans le mur ou dans le meuble pour gagner de la place en profondeur.

Porte de placard battante

La porte coulissante

Elle est idéale pour les espaces réduits, car elle ne nécessite aucune espace pour son ouverture. Grâce à ce gain de place, la porte coulissante est désormais plus utilisée que la porte battante, notamment pour les placards intégrés. Il existe un large panel de matériaux, de coloris et de profils qui lui permettent de s’adapter à tous les styles. Pratique, elle peut également s’utiliser facilement sous les combles ou en sous-pente.

L’inconvénient majeur de la porte coulissante est qu’elle ne permet pas un accès à l’ensemble du meuble : une partie est toujours masquée par les panneaux. Elle n’est donc pas adaptée aux placards de moins d’un mètre de large. Il faut faire attention à la qualité et à l’entretien des rails afin que ceux-ci s’abîment le moins possible à l’usage.

La porte pliante

Compromis entre la porte coulissante et la porte battante, la porte pliante dégage une grande ouverture du placard sans prendre de place. Elle se rabat en accordéon sur le côté, ce qui permet de plier les pans en fonction de l’espace d’ouverture ou de fermeture souhaité. Les portes pliantes se déclinent dans de nombreuses couleurs, textures et styles pour s’adapter à toutes les envies. Selon la taille des pans, on peut désormais également y intégrer des miroirs.

Attention à choisir des systèmes de bonne qualité, pour prévenir les difficultés d’ouverture / fermeture et éviter de se pincer les doigts.